Fringe team Forum
Inscrivez vous !! Faites partagez votre passion de la série ! Tenez vous au courant des dernières news de la série !


Venez discuter de la série phénomène de JJ Abrams FRINGE ! Venez discuter de ses personnages fascinants et de ses acteurs !
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fringe : Peter et Olivia Fanfiction et après "over there" ?

Aller en bas 
AuteurMessage
elodie
Modo
Modo
avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 15/08/2010
Age : 32
Localisation : Cannes

MessageSujet: Fringe : Peter et Olivia Fanfiction et après "over there" ?    Lun 20 Sep - 11:34

Résumé :

La section Fringe à été créée pour étudier et enquêter sur des phénomènes étranges. Cette section se compose de cinq personnes:

- l'agent Phillip Broyles, chef au FBI: il sert d'agent de liaison entre les grands patrons et les autres membres de l'équipe, il paraît froid mais reste à l'écoute de on équipe et n'a pas peur de prendre des risques pour les couvrir.

- l'agent Olivia Dunham, jeune femme solitaire et très secrète, elle ne se confie jamais à personne. C'est elle qui a eu l'idée d'aller chercher le docteur Bishop afin qui l'aide sur sa première affaire étrange. Elle est liée à cette homme par des expériences que celui-ci a pratiqué sur elle avec son collègue de l'époque William Bell, lorsqu'elle était enfant. Elle possède certains dons qui lui sont utiles lors de ses enquêtes. Elle s'attache au fils du Dr Bishop, Peter mais n'ose pas se l'avouer.

- le Dr Walter Bishop, brillant chercheur interné en hôpital psychiatrique durant dix-sept ans suite à une expérience ratée. Il est un peu simplet mais d'un grande intelligence. Son côté enfant fait de lui un homme attachant et ses connaissances ont permis de résoudre bien des cas mystérieux.

- Peter Bishop, le fils de Walter, est un homme solitaire à la vie rythmée par les petites arnaques jusqu'à l'arrivée d'Olivia dans sa vie, l'obligeant à revoir son père. Au début réticent à cette idée, il finira par accepter de se joindre à la jeune femme et finira même par s'y attacher, sans ne jamais rien laisser paraître.

- Astrid Farnsworth, jeune agent fraîchement recrutée qui se voit confiée la charge de veiller sur Walter à chaque instant de la journée. Elle prend son travail très à cœur, et même l'attitude enfant et un peu folle du Docteur ne lui font pas peur. Elle s'investit à fond dans tous cela et, même si parfois elle a du mal à comprendre certaines choses, elle suit Walter tout en essayant de comprendre.

Mais il y a aussi Nina Sharp, patronne du groupe MASSIVE DYNAMICS, qui possède du matériel High-tech dont on ne comprend pas toujours l'utilité, et qui pourrait bien bouleverser le monde. Les capacités de ce groupe en matière de médecine et de traitements des problèmes environnementaux apportent beaucoup de questions.

Suite à la découverte de la véritable identité de Peter Bishop, à savoir qu'il ne vient pas de notre réalité mais d'une autre vivant en parallèle, ce dernier retourne chez lui. Le reste de l'équipe tente alors de le ramener et c'est là que tout va changer dans la vie de nos héros.

Du côté d'Olivia

Il faisait noir et la jeune femme se sentait de plus en plus seule depuis qu'elle se trouvait ici. Elle n'avait jamais de visite, si ce n'est celle du gardien qui lui amenait ses repas une fois par jour, jamais plus. La faim la tiraillait au début, mais à présent elle ne pensait même plus à ça. Elle ne pensait plus à grand-chose à vrai dire, et ce depuis longtemps. Elle savait qu'elle ne sortirait probablement jamais de cette cellule. Les rares fois où elle l'avait quittée avait été pour se rendre dans une autre cellule où elle subissait diverses tortures que ses geôliers appelaient expériences. Ils faisaient ça pour la science, disaient-ils. Mais en réalité, ils voulaient savoir de quoi était faite une personne venant d'une autre réalité, si celle-ci était comme eux, si elle pouvait supporter la douleur et bien d'autres choses encore mieux qu'eux….

Mais elle ne l'avait plus quittée depuis plusieurs semaines. Combien? Elle ne saurait le dire. Elle n'avait même plus la notion du temps. Elle ne voyait jamais la lumière du jour.

Sa « chambre » n'avait qu'une seule fenêtre, enfin vitre, parce qu'une fenêtre pouvait s'ouvrir. Celle-ci ne s'ouvrait pas, et un store la recouvrait. Elle n'avait qu'un lit dans cette pièce, pendu au mur par des chaînes, et ne contenant qu'un simple drap qui ne lui suffisait pas pour obtenir un peu de chaleur lorsqu'elle s'étendait et tentait de trouver le sommeil qui avait bien du mal à venir malgré son état de fatigue intense.

Ses cheveux avaient poussé depuis qu'elle se trouvait là et sa frange n'était plus que le souvenir de celle qu'elle avait tenté d'être pour venir en aide à l'homme qu'elle aimait le plus au monde.

Olivia se releva de sa couchette et s'assit sur le rebord. Elle repensait aux derniers moments passés avec Peter, avant de se faire prendre par l'autre Olivia, celle dont elle avait prit la place lors de sa mission de sauvetage.

Triste constatation pour elle. Ils étaient venus, Walter, elle et d'autres membres du FBI pour ramener Peter et maintenant c'était elle qui avait besoin d'être secourue. Pour un agent bien entraîné il faudrait revenir. Son entraînement ne l'avait pas vraiment préparée à ce qu'elle avait vécu dans cette autre réalité où tout ce qu'elle connaissait était différent.

Elle repensait souvent à Peter, à ce qu'elle lui avait dit et à leur baiser échangé juste avant d'affronter leurs doubles.

Jamais elle n'avait était aussi honnête sur ses sentiments envers quelqu'un. Elle avait dû faire un effort pour oser lui parler de ce qu'elle ressentait pour lui et surtout pour l'embrasser, car c'était elle qui avait fait le premier pas. Elle savait que Peter ressentait lui aussi quelque chose pour elle mais qu'il la respectait trop pour faire quoique ce soit qui pourrait la blesser, quitte à souffrir en silence de ne pouvoir lui avouer son amour. Elle avait joué les aveugles durant deux longues années, mais elle avait enfin ouvert les yeux. Ca avait été sa dernière chance et elle l'avait saisie. Elle n'avait pas réfléchi à ce qui se produirait ensuite. Pour elle, le plan n'avait aucune faille, ils étaient venus, avaient retrouvé Peter et allaient rentrer chez eux avec lui.

Mais voilà, son double, qu'elle pensait solidement attaché dans son appartement, avait réussi à se libérer et elle avait prit sa place lors du moment de confusion qui avait suivi l'explosion des voitures des forces de l'ordre devant le théâtre où se trouvait la machine qui allait les ramener dans leur réalité.

Et depuis elle était enfermée ici, dans cette cellule, en priant chaque jour pour que Peter vienne la chercher. Mais il ne venait pas. L'autre elle devait certainement bien joué la comédie pour que même Peter ne se doute pas de la supercherie.

Elle l'imaginait tenant l'autre femme dans ses bras, l'embrassant tendrement, lui chuchotant des mots doux à l'oreille…. Tout ce qu'elle devait vivre avec lui c'était l'autre qui le vivait. Et ça, elle avait beaucoup de mal à l'accepter. Elle avait cessé de prier, elle savait que ça ne servait plus à rien de garder espoir, personne ne se souciait plus d'elle à présent. Ils pensaient tous avoir la bonne Olivia avec eux, alors pourquoi se soucier de ce qui pouvait se passer de l'autre côté?

Elle ne tentait donc pas de faire quoi que ce soit pour sortir de cet enfer. Elle se contentait de subir en silence tous ce que les médecins pouvaient lui infliger dans un silence de mort. Les médecins faisaient leur travail consciencieusement, sans jamais poser la moindre question. Ils savaient probablement que personne ne leur répondrait. Parfois, l'un d'eux souriait à la pauvre femme, prenant pitié de sa condition, mais jamais devant les autres, et jamais il ne lui parlait. Il risquait sa place et surtout sa vie si jamais il lui prenait l'envie de le faire.

Olivia lui était reconnaissante des efforts qu'il faisait pour la soutenir, tout en sachant que ça ne servait à rien. Elle se laissait murir à petit feu.

Elle avait perdu sa liberté, sa vie, sa famille, ses amis et le pire elle avait perdu son amour, Peter.

Pourtant, un matin, pour une raison inconnue, elle reprit espoir. Elle ne savait pas pourquoi mais elle sentait que quelque chose avait changé et que bientôt elle rentrerait chez elle. A priori rien ne pouvait lui laissait penser ça, mais elle le sentait au plus profond de ses tripes.

Il fallait donc qu'elle tienne encore, pas longtemps elle le savait. Elle avait trop négligé son corps et ce depuis trop longtemps, mais elle ferait son possible pour résister à l'appel de la mort qui se faisait de plus en plus insistant de jour en jour.

_ Je vais t'attendre Peter, souffla la jeune femme pour elle-même. Je ne sais pas si je pourrais tenir longtemps mais je sais que tu ne m'abandonneras pas. Je vais t'attendre.

Et elle se recoucha sur le lit.

Elle ferma les yeux et l'image de Peter lui souriant apparut derrière ses paupières closes. Un léger sourire illumina son visage et elle sombra dans le sommeil, le cœur plus léger que quelques heures plus tôt. Et rien, pas même les tortures, pas même les privations de nourriture, ni tous les interrogatoires auxquels elle pourrait aller ne lui enlèverait ce sourire.

Peter allait venir et la ramener chez elle, ils allaient enfin pouvoir vivre pleinement leur amour aux yeux de tous, et ça personne ne pourrait l'en priver. Elle s'était suffisamment privée tout au long de sa vie pour ne pas en profiter à présent.

La vie était trop courte pour la laisser filer sans y prendre part. Et une vie sans amour n'était pas une vie. Peter était son amour et elle le voulait dans sa vie.

A partir de maintenant, elle ferait passer son bonheur avant son devoir.

Mais pour cela il fallait que Peter fasse vite. Son géni allait la ramener.

A suivre….

La suite bientôt ICI

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fringedivision.forumactif.com
 
Fringe : Peter et Olivia Fanfiction et après "over there" ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'après-Harry Potter?
» La 1re fanfiction: Gravitation : le numéro d'hypnose
» Trilogie Tintin : Steven Spielberg et Peter Jackson
» Nouvelle : Le bonheur est dans l'après
» après moult essais, CR ne trouve pas les repères

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fringe team Forum :: Fringe Division :: P & O-
Sauter vers: